Koninklijke Muziekkapel van de Belgische Luchtmacht / Musique Royale de la Force Aérienne Belge
Oops...
Slider with alias RVS_HOME not found.

Musique Royale de la Force Aérienne

Fondée en 1946, la Musique de Bruxelles fut dès l’année suivante renommée Musique de la Force Aérienne belge, avant de prendre le qualificatif de “Royale” à son cinquantième anniversaire. Cette unité d’élite de la Défense belge se compose d’un orchestre symphonique de 60 musiciens professionnels soigneusement sélectionnés, qui grâce à plusieurs chefs d’orchestre illustres, n’a cessé de progresser pour compter actuellement parmi les meilleures du monde.

L’une des tâches essentielles de la Musique Royale de la Force Aérienne consiste à procurer un appui musical lors de cérémonies militaires et de visites d’État internationales. Elle remplit en outre une fonction de représentation comme vecteur exceptionnel de relations publiques et ambassadeur de la Défense vers l’extérieur.

Grâce à son esprit d’innovation et de créativité, la Musique Royale de la Force Aérienne belge est devenue une formation moderne avec un répertoire éclectique, abordant les genres romantique, classique léger et moderne, sous des formations très variées, du bigband à l’orchestre symphonique, de Glenn Miller à Richard Strauss.

La Musique Royale de la Force Aérienne a servi de pionnier au mélange des genres musicaux classiques abordables et plus légers (latin, swing, pop, rock, funk). Ce principe explique pourquoi cette phalange peut s’appuyer sur une base musicale très large, ceci à titre de promotion et de représentation de et pour la Défense, la Nation et la population. Tradition, divertissement, humour et haut niveau artistique assurent le respect et la popularité de la Musique Royale de la Force Aérienne lors de ses tournées et représentations, comme en témoignent maints éloges en Belgique et à l’étranger.

Parmi les activités phares de la Musique Royale se comptent les participations aux défilés de fanfares militaires et festivals musicaux internationaux, notamment Albertville et Nice (France), Mönchengladbach et Kaiserslautern (Allemagne), Bari, Rome et Bardonecchia (Italie), Alborg (Danemark), Cracovie (Pologne), Halifax et Québec (Canada), Neuchâtel (Suisse), Minneapolis (USA), Veliko Tarnovo (Bulgarie), Oslo (Norvège), Hamina (Finlande), etc.
La Musique Royale accompagne très régulièrement de grands solistes belges et étrangers, dont Eugène Rousseau (USA), Nathalie Choquette (Canada), François Daneels, Jean-Claude Van den Eynde, Jan “Toots” Thielemans, Filip Jordens, Jo Lemaire, Jan Smets et Simon Diricq (Belgique). La formation a même eu l’honneur de jouer sous la conduite de chefs d’orchestre de renom, comme Roger Boutry (France), Simon Poulain (Belgique), André Waignein (Belgique), Dennis Layendecker (USA) et Bernardo Adam Ferrero (Espagne).

Au titre d’ambassadeur important de la Force Aérienne, le personnel de la Musique Royale porte depuis 1995 l’aiguillette de l’Ordre de Léopold. Le titre de “royal” a été octroyé la même année par Sa Majesté le roi Albert II, lors de la fête annuelle de la Force Aérienne.

Depuis le 4 janvier 2010, la Musique Royale est placée sous le commandement du Capitaine Chef de Musique Matty CILISSEN et son adjoint, l’adjudant-major sous-chef de musique Dominique LECOMTE. Leur état-major se compose de l’adjudant tambour-major Raphaël MACALUSO ainsi que des adjudants-chefs chef de pupitre Olivier ZBONA et Guido DE VALCK.